***K@ro’Online Crush! #2***

Orange, vitamines,  fruits

Au milieu des innombrables clips qui sortent chaque semaine, ils y en a qui vous collent une claque tant par leur réalisation que par le titre qu'ils supportent. Vous retrouverez mes coups de coeur dans ce domaine sous le "K@ro'Online Crush".

La playlist youtube est alimenté au fur et à mesure, cela vous permet de découvrir les nouveaux clips mis en avant, tout en retrouvant ceux qui ont été ajoutés au fil du temps si vous le désirez. 

Bonne écoute et prenez en plein les yeux et les oreilles, c'est tout ce que je vous souhaite! 

Ryan Heffington le chorégraphe officiel de Sia (Chandelier, Elastic Heart) remet une fois encore en scène la merveilleuse Maddie Ziegler incroyablement expressive, coiffée de la perruque blonde qui orne la pochette de l'album "1000 Forms of Fear" et sous laquelle Sia se cache depuis un an. Avec ce 3ème titre "Big Girls Cry" mis en scène par le performeur américain, nous avons maintenant une trilogie homogène. Ce n'est pas le meilleur des clips de Sia, mais je reste néanmoins extrêmement sensible à l'univers créé par Ryan Heffington/Maddie Ziegler et Sia. 

 

 

Le talent de Stromae n'est plus à mettre en avant. Malgré tout il continue de me surprendre à chaque nouvelle sortie. Dans ce clip "Carmen" le voilà mettant en image une réalité très concrète de notre société (et je sais de quoi je parle:-)). La solitude que reflète- au final -la course aux Followers et autres fans sur les réseaux sociaux; 

Ce film d'animation réalisé d'après les dessins de Sylvain Chomet (les triplettes de belleville) se moque de Twitter. Observez bien... vous allez retrouver lady Gaga, Jay-Z, Beyoncé, Barak Obama, Kim Kardashian ainsi que la Reine Elizabeth.



Une des perles, voire LA perle,  de l'album de Kendrick Lamar dont je vous ai parlé la semaine dernière "To Pimp A Butterfly".  le flow de Kendrick au travers du titre "King Kunta", rend ici hommage à Kunta Kint, esclave américain du 18ème siècle, déjà mis en avant par le passé par IAM ou encore MC Solaar. Le clip est tourné en format 4/3 dans la ville natale de Kendrick où les jeunes femmes sexy côtoient les motos rugissantes. 

 

Le dernier pour la route : Will Young avec "Love Revolution". Il est intéressant de voir que nous sommes dans une période où beaucoup d'artiste mettent la société de consommation en avant (que ce soit au travers des réseaux sociaux ou de la télévision) en pointant du doigt le besoin d'appartenance. C'est ici ce que raconte ce clip, un publicitaire survolté des années 1960, qui réussi à vendre ses produits de bonheur et d'amour à une masse abrutie par la télévision. Force est de constater que nous n'avons pas beaucoup évolué depuis ces années là... 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :